Comment faire face aux troubles psychosomatiques liés au reconfinement

Le reconfinement peut entraîner des troubles psychosomatiques et du stress que la sophrologie et l'hypnose permettent de gérer

Une situation sociale anxiogène

La crise du COVID-19 et le reconfinement ont des effets importants sur notre activité, nos comportements, notre moral et notre santé. Plusieurs études mettent en évidence une augmentation de symptômes d’ordre psychotique, psychosomatique, ou encore de symptômes de stress post-traumatique. La prise de poids ainsi que la consommation de substances psychoactives, telles que l’alcool ou le tabac, sont également en nette augmentation.

Les conditions de vie bouleversées ou plus précaires, avec le télétravail, une situation financière difficile, des enfants scolarisés ou non, la peur, pour soi et ses proches, de la contamination, de la maladie et de ses conséquences, sont des facteurs qui agissent sur notre moral et notre santé.

Le fait de percevoir le COVID-19 comme une maladie grave, d’avoir une mauvaise connaissance des modes de transmission du virus, de nous sentir peu capables d’adopter les mesures préconisées et d’avoir peu confiance dans les pouvoirs publics, sont autant de facteurs supplémentaires déstabilisants et angoissants.

Bref, vos soucis et vos contraintes s’accumulent, les temps sont difficiles, l’avenir incertain. Votre stress augmente, votre sommeil devient plus agité, voire anxiogène. Dans ces situations, lorsque vous sentez vos pulsations cardiaques et votre respiration s’accélérer, il est primordial de vous accorder un instant pour vous poser, vous apaiser.

La respiration aide à gérer le stress

Deux exercices simples vous permettront de faire diminuer votre stress. Et de mieux affronter la majorité des situations auxquelles vous pouvez être confrontés, en vous ancrant « ici et maintenant » :

  • Respiration thoracique
    • Asseyez-vous, le dos bien droit. Prenez une profonde inspiration par le nez, en gonflant dans la mesure du possible votre poitrine et votre ventre. Soufflez doucement par la bouche, comme si vous souffliez dans une paille.
    • Recommencez 3 fois.
    • Vous pouvez également faire cet exercice en fermant les yeux, ce qui vous permettra de vous recentrer sur vous-même et vos ressentis, dans le moment présent. En plaçant vos mains sur vos côtes, vous pourrez de plus sentir leurs mouvements et amplifier votre respiration thoracique.
  • Respiration abdominale
    • Mettez-vous debout, le dos bien droit, la tête dans le prolongement de votre colonne vertébrale. Placez une main sous votre nombril, l’autre en miroir contre vos lombaires. Inspirez profondément par le nez, en gonflant dans la mesure du possible votre ventre. Soufflez doucement par la bouche, comme si vous souffliez dans une paille.
    • Recommencez 3 fois.
    • Vous pouvez recommencer l’exercice en basculant la tête vers l’arrière. Cet exercice vous permettra d’assouplir votre abdomen, de le dénouer.

Si ces exercices (à pratiquer sans modération) ne vous déstressaient pas suffisamment, rassurez-vous, vous n’êtes pas seuls face à vos difficultés. La sophrologie, dont ces exercices sont issus, ou l’hypnose sont d’excellents remèdes. Ces méthodes proposent des accompagnements « taillés sur mesure » qui vous aideront à vous calmer, renouer avec un sommeil de qualité, gérer vos émotions ou vos peurs, perdre votre surpoids ou arrêter de fumer…

Le cabinet reste ouvert pour vous accueillir

Le gouvernement autorisant les séances de sophrologie et d’hypnothérapie, le cabinet reste ouvert. Pour votre sécurité, le protocole sanitaire anti-COVID est strictement appliqué :

  • salle d’attente condamnée ;
  • désinfection des mains dès l’arrivée ;
  • port du masque obligatoire pendant la séance ;
  • strict respect des horaires pour éviter la présence simultanée de plusieurs personnes ;
  • désinfection et ventilation du cabinet entre deux clients.

Il vous suffira de cocher la case « déplacement pour effectuer des consultations, examens et soins ne pouvant être assurés à distance et pour l’achat de médicaments » sur votre attestation de déplacement.

Et si vous étiez dans l’incapacité de vous déplacer, des séances de sophrologie sont tout aussi efficaces en téléconsultation, par Whatsapp, Skype, Zoom…

Le reconfinement peut entraîner des troubles psychosomatiques et du stress que la sophrologie et l'hypnose permettent de gérer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
1 × 10 =